Le CLEMI

Carte du réseau des coordonnatrices et coordonnateurs du CLEMI

Accueil  >  Le Clemi  >  Ressources pour la classe  >  Décryptage  >  Le journal télévisé : La mise en scène

Le journal télévisé : La mise en scène

Imprimer la page

Le sommaire du journal

Placé après le générique, le sommaire permet d’afficher les gros titres du JT. Il traduit  les choix de la rédaction : sélection et hiérarchie des nouvelles du jour, propres à chaque chaîne. Sans doute pour mieux singulariser le journal face à la concurrence, l’habillage du sommaire et sa présentation sont fréquemment remaniés.

• Présentation du sommaire

La présentation du sommaire est avant tout l’annonce des principaux titres du journal. Cette annonce peut prendre  la forme d’un bref commentaire en voix in ou off par le présentateur (ou par un autre journaliste) accompagné d’images ou de textes des reportages à suivre.

 

 Observer
La présentation du premier sommaire (celui du JT du 11 novembre 1973) nous apparaît d’autant plus minimaliste que la diffusion du journal est encore en noir et blanc. Les titres annoncés en voix off  évoquent dans leur forme (phrase nominale) les unes de presse écrite ; ils sont illustrés par une sorte de diaporama composé de trois images fixes. Leur succession est scandée par un roulement de tambour qui n’est pas sans rappeler l’ « avis à la population » d’un garde-champêtre.
Le sommaire du JT de France 3 (13 janvier 2005) est, lui, plus conforme à l’écriture audiovisuelle d’aujourd’hui : enchaînement d’images, animées et titrées, extraites des reportages à venir ; mixage de la voix du journaliste avec la musique synthétique du générique ; partition de l’écran qui met en vis-à-vis la journaliste et des  images du dossier du jour.
Le journaliste ne se borne pas à annoncer les titres. Il donne, en voix in ou off, les informations essentielles à la compréhension des sujets mis en exergue, comme s’il s’agissait d’un chapeau d’article de presse. Ce type de présentation a pour effet de stimuler l’attention et l’intérêt du téléspectateur.

 

• Habillages du sommaire

Cette brève séquence qui participe de la mise en scène du JT est ponctuée d’effets visuels et sonores. Elle est  souvent accompagnée d’une musique rythmée qui confère une unité à la diversité des sujets énoncés.

 

 Observer
Dans le JT présenté par Henri Sannier (5 novembre 1987), l’habillage du sommaire s’inscrit dans la continuité du générique, en reprenant l’idée d’un mur d’écrans ou d’une grille sur lesquels apparaissent sous forme de bande annonce les principaux sujets du jour. L’importance des sujets retenus est littéralement soulignée par un filet vert sur lequel « s‘accroche » la titraille.
On retrouve le même effet de bande annonce dans le JT de Christine Ockrent (24 octobre 1989), mais en suggérant cette fois le dispositif d’une représentation cinématographique. Le sommaire semble projeté sur grand écran et en cinémascope. Les extraits de reportages sont encadrés par de petits écrans qui rappellent les perforations d’une pellicule de film. Tout cela n’évoque-t-il pas, au corps défendant de la rédaction, une information spectacle ?

Lire la suite : Le plateau et son décor